mieux-digérer

Bien mastiquer pour mieux digérer

Bien mastiquer les aliments que l’on mange permet une bonne digestion. Souvent nous avons tendance à manger trop vite ce qui favorise les troubles digestifs et la prise de poids. Pour perdre du poids il faut commencer par manger lentement  et certains préconisent le « régime mastication » pour perdre du poids.

Pour bien digérer, il faut commencer par bien mastiquer. En mangeant lentement, on mastique et on active la salivation ce qui permettra de limiter les troubles gastriques tout en  contribuant à une meilleure satiété. Par conséquent dans le cadre d’une perte de poids, il est très important de manger lentement. On dépense davantage de calories à bien mastiquer. Il est conseillé de manger des aliments exigeant d’être mâcher lorsque l’on suit un régime minceur. L’industrialisation fait que  notre alimentation est de plus en plus molle, voire liquide (yaourts à boire, smoothies, purées, plats préparés, glaces, hamburger…) nous mastiquons moins ce qui contribue en partie à la progression du surpoids et de l’obésité, un phénomène observé dans de nombreux pays industrialisés.

Plus nous mangeons lentement, plus nous serons rassasiés par une moindre quantité de nourriture. Manger lentement en mastiquant bien contribue à une meilleure satiété. Ainsi, on mange moins au cours du repas et on grignotera moins entre les repas.  Finalement le risque de prise de poids sera moins important. Une bonne mastication contribue à faire travailler de nombreux nerfs qui communiquent avec le système nerveux central, au niveau de l’hypothalamus, centre régulateur de la faim. Autrement dit, plus on mâche, plus on informe notre cerveau sur notre prise de nourriture. En d’autres termes, on mange moins en faisant de petites bouchées et en prenant son temps.

Un vrai repas devrait durer en moyenne 20 minutes. En mangeant lentement, on digèrera beaucoup mieux et on gardera un ventre plat. Prendre le temps de mastique a l’avantage de réduire la répartition des graisses au niveau de l’abdomen  et par conséquent on prendra moins de ventre. Manger lentement diminue également le risque de ballonnement. Plus on mastique, plus la salive se mélange aux aliments. Résultat : la digestion est meilleure. Par ailleurs mastiquer au lieu d’avaler en morceaux plus gros, augmente la densité osseuse, ce qui améliore l’état dentaire. Et tout simplement, n’oubliez pas que manger lentement favorise aussi le lien social, car cela signifie rester à table, en famille ou entre amis, communiquer, en prenant le temps de manger tranquillement.

Articles similaires